• Nivelles Entreprises

Travailler en toute sécurité


Vols dans entreprises

Voici quelques astuces pour diminuer le risque de vol dans le zoning.


  • Prévoyez un éclairage de sécurité à l’extérieur en plaçant des spots halogènes avec détecteur de mouvements tout autour de l’entreprise.

  • Placez des plots devant les vitrines afin d’éviter les vols à la voiture bélier.

  • Investissez dans un système d’alarme et enclenchez-le systématiquement en cas d’absence.

  • Placez des caméras de surveillance autour de vos bâtiments avec un système d’enregistrement.

  • N’oubliez pas de les déclarer sur police.be et de les signaler via des pictogrammes.

  • Mettez en place un contrôle des accès aux entrées et sorties de l’entreprise ( badge, carte magnétique, biométrie, …).

  • Installez des capteurs sur les clôtures permettant de signaler une intrusion lorsque le grillage métallique subit une vibration due au découpage ou à l’ascension d’une personne. Sécurisez la caisse en plaçant un écran devant pour masquer sa présence.

  • Utilisez un coffre-fort temporisé à fente.

Cette dernière permettra d’y insérer l’argent liquide. Limitez cependant les sommes présentes à l’intérieur par des dépôts réguliers à la banque.

  • Sécurisez vos réseaux Wi-fi .

  • Des bornes escamotables d’arrêt peuvent e ffi cacement empêcher d’accéder à vos accès carrossables.

  • Installez des clôtures ou un portail. Veillez à les fermer le plus souvent possible, et, surtout, en dehors de vos horaires d’activités.

Télétravail

Avec les nouvelles règlementations fédérales dûes à la propagation du Covid-19, le télétravail devient la norme.

Le travail depuis la maison ne doit cependant pas vous faire oublier les risques liés à la sécurité sur le net.

Récupération des données par des pirates informatiques, spams, sites frauduleux, virus, ... le risque d’être piraté est plus grand sur un ordinateur personnel car la sécurité n’est pas la même et nous consultons davantage de sites internet.

Une étude de la société NetMotion démontre, par ailleurs, que les employés accèdent, chaque semaine, à près de 59 sites qui présentent des risques de sécurité.


Il est donc conseillé de:

  • Ne pas mélanger ordinateur privé et professionnel

  • Ne cliquer sur un lien que si vous êtes sûr qu’il est fiable

  • Vérifier si vos connexions internet sont correctement configurées en termes de sécurité

  • Prendre contact avec les getionnaires système de votre employeur pour des conseils précis

Cybercriminalité

L’an dernier en Belgique, les plaintes pour faits de cybercriminalité ont augmenté de 30% par rapport à 2018.

Ceux-ci regroupent toutes les infractions commises sur ou au moyen d’un système informatique généralement connecté à un réseau. Escroquerie, cyberharcèlement, hameçonnage, etc. les escrocs ne manquent pas d’imagination pour voler leurs victimes.

En tant qu’employé, vous pourriez être la cible de ces cybercriminels, notamment en termes de hameçonnage, ou phishing, en anglais.



Voici un des modes opératoires fréquemment utilisé:

Un individu se fait passer pour un organisme ou une personne et vous envoie une pièce jointe ou un lien vers un questionnaire, un site internet, un formulaire, etc.

Vous ne vous méfiez pas et ouvrez cette pièce jointe ou cliquez sur ce lien.


De cette manière le pirate peut vous envoyer un virus ou avoir accès à toutes les données de l’entreprise. Il vous demandera ensuite une rançon pour ne pas les diffuser, vendra les informations aux entreprises les plus offrantes, ou encore, pourra vider les comptes de votre société.


Nous vous conseillons donc de:

  • Ne pas cliquer sur des liens ou ouvrir des pièces jointes dont vous ne connaissez pas l’origine

  • Avertir immédiatement votre gestionnaire système

  • Ne JAMAIS payer la rançon

  • Déposer une plainte


Je suis à votre service pour plus d’informations

Premier Inspecteur Laurent Gruwier Agent de quartier

067/88.92.59

0474/29.78.49

laurent.gruwier@police.belgium.eu

20 vues0 commentaire

Nivelles Entreprises asbl - Rue de l'Industrie 20 - 1400 Nivelles

Contact : Karine Leemans   I   Editeur responsable : Christophe Chardon - Président